Formation PUB030 : Laravel, 2019 Les outils pour gérer une base de données

Utiliser PhpStorm pour gérer une base de données placée dans Homestead


Pendant le développement d'une application Laravel, il est possible d'utiliser un logiciel comme MySQL Workbench pour gérer vos bases de données sur votre machine Homestead.

Si vous préférez utiliser un seul éditeur pour effectuer l'ensemble de vos tâches, vous serez heureux d'apprendre que PhpStorm vous offre toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour gérer votre base de données MySQL.

▼Publicité

Branchement à la base de données

Pour accéder à votre base de données à partir de PhpStorm :

  • D'abord, assurez-vous que votre machine virtuelle soit lancée :
    Console Git Bash

    cd ~/Homestead

    vagrant up

  • Pour connaître les informations à utiliser pour la connexion SSH, lancez la commande :
    Console Git Bash

    vagrant ssh-config

    Vous devrez noter :

    • HostName (généralement 127.0.0.1)

    • User (généralement vagrant)

    • Port (généralement 2222)

    • IdentityFile (un chemin du genre C:/Users/VotreNom/Homestead/.vagrant/machines/default/virtualbox/private_key)

  • Dans PhpStorm, allez dans le menu View / Tool Windows / Database.
  • Cliquez sur le + vert pour ajouter une source de données puis choisissez Data Source puis MySQL.

    Ajouter une source de données

  • Dans la fenêtre Data Sources and Drivers, entrez les informations suivantes :
    • Host : 127.0.0.1
    • Port : 3306
    • Database : entrez le nom de votre base de données. Pour un premier test, essayez la BD nommée homestead, qui existe toujours dans une boîte Homestead
    • User : homestead
    • Password : secret

    Data Sources and Drivers

  • Si vous avez un message « Download missing driver files », cliquez sur le lien pour télécharger les pilotes manquants.
  • Ne cliquez PAS tout de suite sur Test Connection.
  • Cliquez sur l'onglet SSH/SSL.
  • Remplissez les informations suivantes :
    • Cochez Use SSH tunnel.
    • Proxy host : la valeur de HostName notée plus tôt
    • Port : le numéro de port noté plus tôt
    • Proxy user : le nom de l'usager noté plus tôt
    • Auth type : Key pair (OpenSSH)
    • Private key file : valeur du IdentityFile notée plus tôt
    • Passphrase : il ne devrait normalement pas y avoir de valeur à entrer ici à moins que vous ayez régénéré la clé SSH à cet endroit précis.

    Paramètres SSH

  • Vous pouvez maintenant cliquer sur Test Connection.
  • PhpStorm peut enregistrer vos mots de passe et protéger toutes les ressources demandant un mot de passe à l'aide d'un seul mot de passe centralisé. Si vous désirez utiliser un mot de passe centralisé, remplissez les informations demandées dans la fenêtre Setup Master Password. Si vous désirez plutôt accéder aux ressources via PhpStorm sans avoir à entrer de mot de passe, vous pouvez laisser les champs à blanc et cliquer sur OK.

    Setup master password

Gestion de la base de données

Une fois la connexion réussie, il est possible de manipuler la base de données à l'aide d'un éditeur graphique ou d'une console SQL présente à même PhpStorm.

Outils graphiques

PhpStorm met à votre disposition des outils graphiques pour effectuer les tâches courantes de gestion d'une base de données. Par exemple, pour créer une nouvelle table, faites un clic droit sur la connexion puis choisissez New / Table.

New Table Outil graphique création table

Pour gérer les données de la table (opérations CRUD) : clic droit sur la table / Table Editor (ou F4).

Table Editor

Schéma physique des données

Il est intéressant d'avoir sous les yeux le schéma physique des données pendant qu'on programme. PhpStorm permet non seulement de créer un tel schéma, mais il sait placer les tables de façon optimale afin d'avoir le moins de croisements de lignes possible.

Pour générer le schéma :

  • Faites un clic droit sur le nom de la BD / Diagrams / Show visualisation (ou Ctrl + Alt + Maj + U).
  • Le schéma physique des données est généré sur-le-champ.

    Schéma physique de données

Console SQL

Pour ouvrir la console SQL, faites un clic droit sur le nom de la connexion puis choisissez Open Console.

Open Console

Vous pouvez entrer les requêtes SQL de votre choix dans la fenêtre qui s'ouvre et voir le résultat au bas de votre écran. Notez que le raccourci-clavier pour lancer une requête est Ctrl+Entrée.

Opération à la console

Vous pouvez notamment utiliser la console pour créer une nouvelle base de données. Vous pourrez ensuite créer une nouvelle connexion qui travaillera avec cette BD.

Dernière révision le 29 janvier 2019
Merci de partager !

▼Publicité

Site fièrement hébergé chez A2 Hosting

A2 Hosting

Soumettre